Un pensionnat fermé au monde. [Hentaï/Yuri/Yaoi autorisé]
 
CalendrierFAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de James Green

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James Green
Boursier
Boursier
avatar

Féminin Messages : 3
Date d'inscription : 21/04/2009

Fiche Personnelle
Age:
Rang dans l'établissement:
Humeur, attitude du moment:

MessageSujet: Présentation de James Green   Mar 21 Avr - 21:12

Nom : Green.

Prénom : James.

Surnom : Frenchy.

Age : 19 ans.

Nationalité et origines :Malgré sont nom typiquement Anglais, James vient en réalité de France! D'où son surnom " Frenchy ", il est né en Angleterre, mais a vécu la quasi-totalité de sa vie en France. Pas étonnant qu'il soit quelque peu perdu parmi tous ses asiatiques!

Situation :Boursier.

Famille :James ne connait pas son père, mais sa mère a toujours été présente à ses cotés. Malgré les tourments qu'a subit sa mère après son accouchements, elle a réussit à rencontrer un homme, Nicolas Lefevre, avec qui elle c'est marié, ce beau père est particulièrement aimant et a offert à James une petite sœur dont il est très proche qui répond au doux nom de Camille.

Célébrité choisie :William Moseley

Description physique :Pour commencer, James peut s'estimer heureux d'être plus grand que la moyenne! Désireux de se fondre dans la masse, il m'en fait jamais trop. Il possède un style bien a lui, a mi chemin entre le prêt à porté français et les catalogues anglais, mais, son apparence est surtout dictée par ses moyens financiers malheureusement pas toujours au beau fixe... Au grand damne de James, il tient beaucoup de son père sur le plan physique. Ses yeux couleur pluie lui rappelle chaque jours les conditions météorologiques de son pays natal. Ils n'expriment que très rarement de l'agressivité, et bien trop souvent de la solitude. On y lit surtout du courage. Ses cheveux, un étrange mélange de châtain et de blond, lui cachent le plus souvent les yeux, ni vraiment court, ni vraiment long, ils sont très rarement bien "ajustés", mis à part les grandes occasions, James les laissent libre, formant ainsi une crinière rebelle lui barrant le visage, et rendant ainsi à son visage, trop doux à son gout, plus de fermeté. James possède l'allure presque un peu trop frêle des anglais qu'il essai de dissimuler avec des exercices physiques quotidiens. Je ne peux vous dire s'il est plaisant à regarder, la beauté est quelque chose de si subjectif qu'il serait difficile d'en juger à votre place. James a tendance à attirer l'attention avec son continuelle air de j'en foutiste, alors qu'il fait tout pour passer le plus inaperçue, il s'aperçoit que sa méthode ne se révèle pas être la meilleure.


Histoire :Enfant illégitime, il est le fruit d'une aventure entre un "gentleman" anglais et une française peut-être un peu trop frivole pour son âge. Lorsque le les deux jeunes gens apprirent l'existence du James, le monde chaud et douillet que c'était construit Ludmilla, la mère, s'écroula peu à peu. Elle savait pertinemment que son bel anglais ne désirerait pas reconnaitre l'enfant, il était déjà fiancé, et elle n'était à ses yeux qu'un écart de plus. L'espoir de fonder une famille à ses cotés n'était même plus envisageable. Tiraillée entre l'avortement, gage de retrouver son ancienne vie, et enfanter son futur enfant, et ainsi plonger dans une nouvelle vie, Ludmilla sombra dans une profonde dépression. Au bout d'un long mois, elle prit la décision de garder le bébé. Commença alors une nouvelle vie pour cette futur maman. Pour être honnête, elle ne roulait vraiment pas sur l'or et se demandait comment allait-elle subvenir au besoin de son enfant si elle n'arrivait déjà pas a subvenir aux siens. Malgré tous ses doutes et toutes ses questions, elle arriva au terme de sa grossesse sans encombre. Elle mit au monde un fils, la ressemblance avec son père était si frappante qu'elle ne put s'empêcher de le nommer James, un prénom typiquement anglais. Bien décidée à vivre en Angleterre, Ludmilla changea son nom, elle choisit Green, comme pour s'accorder avec ses yeux. Après s'être dégoté un petit appartement juste au dessus de l'auberge où elle travaillait comme serveuse, elle mit un point d'honneur à élever son fils dans les règles d'art, et se promit de soigner tout particulièrement son éducation afin qu'il réussisse sa vie bien mieux qu'elle. Ce qu'elle avait crut être un fardeau pour elle se révéla être un véritable don du ciel. James enchantait ses journées, lui redonnait le sourire entre deux services et lui donnait le sentiment d'être enfin quelqu'un. Ce n'était finalement pas à cause de lui, mais seulement que ce qui manquait à Ludmilla, à savoir, devenir mère. Malgré le fait qu'elle travaillait d'arrache pied pour offrir à son fils un milieu de vie acceptable, le quotidien de la famille Green allait en se dégradant et était de plus en plus rude. Ludmilla n'était désormais plus rangée dans la catégorie "coeur à prendre", trop occupée à élever son fils où à gagner son pain quotidien, elle avait depuis longtemps éteint la flamme qui s'animait dans ses yeux lorsqu'un homme lui plaisait, elle assumait ses erreur et s'en retirait plus forte, seulement, malgré les rires communicatifs de James sa vie était presque un enfer, où survire était le maître mot. Cependant, un jour, plutôt un soir, elle eut affaire avec un beau français répondant au nom de Nicolas. Un peu trop bourré pour pouvoir rentrer chez lui seul, elle s'occupa de lui et l'accueillit chez elle afin qu'il passe la nuit autre part que dans les rue agitées de Londres. Nicolas fit donc la connaissance de James, ce qui ne le fit pas fuir, au contraire! Après cette nuit que lui avait offert Ludmilla, il revint, toutes les semaines, pour prendre de ses nouvelles, puis, deux fois par semaines, enfin, tous les jours. Naquit une romance à la française entre les deux jeunes gens, seulement, Nicolas devait repartir, abandonnant ainsi Ludmilla en Angleterre. Mais l'homme, trop éperdue de sa belle la convaincue de venir habiter avec lui. Certes il n'était pas vraiment riche, mais sa petite maison serait surement plus agréable à vivre que cet appartement délabré. N'ayant aucune attaches, Ludmilla écouta son coeur et le suivit, avec James. Un an plus tard, Nicolas adoptait James afin d'être son tuteur légal. Ludmilla et lui formaient une famille et contait bien entourer James de tout leur amour. On pourrait dire, un beau jour ils gagnèrent au loto et eurent une superbe vie, mais non, James n'est pas destiné à une vie pleine d'argent! Le garçons passa toute son enfance, puis son adolescence en France. Au cours de sa sixième années, Nicolas et Ludmilla lui firent don d'une petite sœur répondant au nom de Camille. Malgré leur différence d'âge flagrante James s'attacha très vite à l'enfant. Malgré de nombreuses concessions pour l'un comme pour l'autre ils s'entendaient à merveille! La relation qu'il entretenait avec sa famille lui suffisait amplement, n'ayant pas envie de connaitre le monde extérieur et encore moins de l'approcher, James se renferma peu à peu sur lui. Introverti, il consacrait son temps libre à ses études, la lecture, l'écriture, et le sport. Brillant, il ne se faisait remarqué que par sa culture et son époustouflant sens des réalités, alors que ses petits camarades pensaient naïfs que tous leurs rêvent se réaliserait, lui travaillait comme sa mère lui avait conseillé pour réussir plus tard. Pour faire le vide dans son esprit, James commença le sport, peu adepte des sport d'équipe, qui lui semblait trop difficile compte tenu du fait que si un membre de l'équipe coulait, le lot entier coulait, il s'essaya à l'escalade, sport qu'il apprécie désormais énormément. Sentir le vent s'engouffrer sous ses vêtements, la peur qui fourmille dans votre ventre dès qu'on lâche une prise pour en saisir une autre, toutes ses petites choses ont fait de l'escalade plus qu'un sport pour James. Bien entendu, la pratiquait seul, les clubs sportifs étant un investissement trop cher pour sa famille.Une passion qui ne coutait presque rien mis à part de l'encre et du papier que c'est découvert James est l'écriture. Entre poème, chanson et autre nouvelles en passant par de longs textes fantastiques, il devint bien vite la coqueluche des professeurs de français qui mettaient toujours sa copie sur le haut de la pile, désireux de savoir ce qu'avait bien put écrire l'efface de la classe. Ses parents, ne souhaitant que le bonheur de leur fils, avaient bien remarqué que cette vie n'était pas faite pour lui. Les cours, ils ne les suivaient que d'une oreille trop occupé à rêver ou s'imaginer ailleurs. Lorsqu'on leur parle d'un pensionnat isolé du monde, ils songèrent à leur fils. Certes ils n'avaient pas envie de s'en séparer, mais ce qu'ils avaient toujours désirer tout au long de sa vie, était de le rendre heureux et de choisir ce qui était le mieux pour lui. Après longue réflexion, James accepta. Il peut ajouter à la liste de ses écrits de longues lettres destinées à sa famille. N'ayant pas les moyens de se payer une entrée au pensionnat, James passa les concours et bénéficia d'une bourse. Il n'a que 19 ans, il commence sa vie, et comme pour démarrer quelque chose de nouveau, il arrive dans un monde qui lui ait totalement étranger, il ne sait pas encore à quoi s'attendre...

Caractère :L'adjectif qui conviendrait le mieux à James est surement mystérieux. Difficile de savoir ce que pense réellement le jeune homme. Toujours un peu ailleurs il passe pour un grand rêveur, la vérité c'est que bien souvent il s'ennuie. Il déteste parler pour ne rien dire et ne se confit que très rarement. Particulièrement brillant il résonne toujours avant d'agir, posé, il ne fonce pas dans le mur avant d'être sur que c'est la bonne décision, mais une fois qu'il est décidé, il est très difficile de le faire changé d'avis. Têtu comme une mule, il défend corps et âme ses idées plus ou moins censées. Courageux il n'hésite jamais a prendre partie d'une cause, bien souvent perdue d'avance. Il est attachant malgré lui, et il n'est pas difficile d'avoir confiance en lui, c'est peut-être plus lui devra faire un effort pour avoir confiance en vous. Farouche, il n'aime pas les vantards et ceux qui s'occupent un peu trop des affaires des autres. Loin d'être méchant il peut se montrer agressif si le contexte s'y prête, il a horreur de se faire marcher sur les pieds, il ne faut pas le pousser à bout, bien que pacifiste, il n'hésitera surement pas à vous envoyez les répliques les plus acerbes qu'il connait, car c'est bien connu rien ne vaut une bonne dose de vérité pour blesser quelqu'un, ça marche aussi bien qu'un franc coup de poing, et celà reste dans les mémoires bien longtemps!

Goût : James aime beaucoup sa solitude, il n'est pas asociale, mais les foules, très peu pour lui. Passionné d'écriture depuis son plus jeune âge, il porte toujours sur lui un carnet et un crayon. La lecture va de pair avec cette passion. L'escalade occupe également une grande partie de sa vie. James est très reconnaissant envers sa famille, qui lui ait très chère, en particulier sa mère qui a fait le choix de le garder alors qu'elle aurait put, a 21 ans, se débarrasser de lui. Peu de choses énervent James, cependant, le jeune homme a une sainte horreur des machos puérils qui roulent des mécaniques pour impressionner les filles, et il trouve encore plus dommage que ces dernières tombent dans leurs bras illico presto. Persuadé que la beauté se trouve à l'intérieur, James n'est séduit que par l'esprit.

Rêve de carrière :Il rêve de vivre un jour de sa plume.

*Autres*

Niveau de présence sur le forum :Cela dépendra, tous les deux jours minimum.

Comment trouvez-vous le forum :

Aime :L'idée, le contexte.
N'aime pas :Le design (désolée), la désorganisation (pas assez structuré?)

Code validé by Asuka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation de James Green   Mar 21 Avr - 22:21

Bon ben puisque je suis le premier hein ^^ Bienvenue dans ce pensionnat =) Amuses toi bien et vive le rp ^^

Il y a quelques fautes (orthographe, syntaxe, grammaire) dans ta fiche mais ton histoire est bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Casey Warner
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 96
Date d'inscription : 26/02/2009

Fiche Personnelle
Age: 17 ans
Rang dans l'établissement: Elève fortunée
Humeur, attitude du moment: Mauvaise humeur (Mauvais réveil)

MessageSujet: Re: Présentation de James Green   Mar 21 Avr - 22:37

Bienvenue à Guren ! J'espère que tu t'amuseras ici Wink

Et qu'entend tu par pas assez structuré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Green
Boursier
Boursier
avatar

Féminin Messages : 3
Date d'inscription : 21/04/2009

Fiche Personnelle
Age:
Rang dans l'établissement:
Humeur, attitude du moment:

MessageSujet: Re: Présentation de James Green   Mer 22 Avr - 14:57

Merci à vous deux =)

Par "pas assez structuré" j'entends que comme c'est un lieu nouveau voir un monde nouveau il faudrait peut-être plus d'explication quitte à alourdir un peu la lecture du contexte Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Warner
Admin
Admin
avatar

Féminin Messages : 96
Date d'inscription : 26/02/2009

Fiche Personnelle
Age: 17 ans
Rang dans l'établissement: Elève fortunée
Humeur, attitude du moment: Mauvaise humeur (Mauvais réveil)

MessageSujet: Re: Présentation de James Green   Mer 22 Avr - 15:33

Je ne suis pas contre ... Mais le problème c'est que je n'y suis pour rien dans le contexte, je devais simplement aider Nasu, la fondatrice, et elle ne vient plus =S
Donc si toi, ou quelqu'un d'autre, a des suggestion faut pas hésiter à m'en parler Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de James Green   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de James Green
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de James-Potter
» Présentation de Dog Green
» présentation d'Alice Green
» Présentation de James Black
» Présentation de Astrid Green [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Guren :: Personnages :: Présentation :: Validées-
Sauter vers: